Fermer
Corée du Sud

La Corée du Sud va promouvoir l’hydrogène

Analyse de presse de 14H00 - Le #Autobus - #Gouvernement - #Hydrogène - #Objectif - #Pile à Combustible - #Projet - #Sources renouvelables - #Taxis
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, a officiellement annoncé la mise en place d’un plan de promotion de l’hydrogène, avec pour objectif d’atteindre un parc de 80 000 véhicules à piles à combustible d’ici à 4 ans.

Le président sud-coréen a ainsi affirmé la détermination du gouvernement à développer une « économie de l’hydrogène ».

Actuellement, le parc de véhicules à pile à combustible en Corée du Sud ne s’établit qu’à 2 000 unités environ. Les objectifs pour 2022 sont donc très ambitieux.

A l’horizon, M. Moon vise même un parc de de 1,8 million de véhicules à hydrogène dans le pays. Pour cela, le gouvernement va accorder des aides pour les taxis et camions à hydrogène.

Le nombre d’autobus à pile à combustible dans le pays devrait atteindre 2 000 unités d’ici à 2022 et 820 fourgons de police devraient être remplacés par des modèles à hydrogène d’ici à 2021.

Les véhicules à piles à combustible n’émettant que de l’eau, si l’objectif du gouvernement est atteint, d’ici à 2030, les émissions de particules fines seront réduire de 30 000 tonnes (soit 10 % des émissions totales).

Le président Moon a également souligné que l’hydrogène n’était pas une ressource dont les réserves sont épuisables comme le pétrole et qu’il était nécessaire que le pays se tourne vers les énergies renouvelables.

Source : YONHAP (17/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.