Fermer
Corée du Sud

La Corée du Sud va ouvrir une piste d’essai pour la conduite autonome 5G à Séoul

Analyse de presse de 14H00 - Le #5G - #Conduite autonome - #Essais
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Corée du Sud, qui veut devenir l’un des leaders dans les technologies de la mobilité du futur, a annoncé jeudi qu’elle allait inaugurer une piste d’essai pour la conduite autonome 5G à Séoul.

L’installation, située dans le quartier de Sangam, dans l’ouest de Séoul, ouvrira officiellement le 22 juin. Elle sera équipée de toutes les infrastructures nécessaires, comme des stations de recharge pour véhicules électriques, des cartes routières en 3D et d’un « centre de la mobilité du futur » qui servira de tour de contrôle, selon le ministère de la Science et des Technologies de l’information et de la communication.

La piste d’essai sera ouverte au public et fonctionnera 24h/24. Elle sera utilisée pour tester les services du système de transport intelligent coopératif (C-ITS), utilisant le réseau 5G.

La Corée du Sud a été le premier pays au monde à lancer des services basés sur la 5G le 3 avril et prévoit de fournir une couverture 5G dans 85 villes du pays, bénéficiant à 93% de la population, d’ici à la fin de cette année.

Le ministère a indiqué que sept véhicules, à savoir quatre autobus et trois voitures, seront testés sur une piste de 1,1 kilomètre. Les visiteurs pourront monter à bord des véhicules afin qu’ils puissent se rendre compte de leur capacité à reconnaître les panneaux de signalisation, à éviter les obstacles et à transporter des personnes d’un point à un autre en toute sécurité.

La Corée du Sud dispose déjà un centre d’essai pour les véhicules autonomes à Hwaseong, à une soixantaine de kilomètres au sud de Séoul, mais cette installation n’est pas ouverte au public et elle n’est utilisée que pour les essais et l’homologation des véhicules.

Source : YONHAP (20/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.