Fermer
France

La consommation française de carburants a augmenté en janvier

Le #Carburant - #Ufip
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La consommation française de carburants a augmenté de 2,1 % en janvier, après le léger repli enregistré en 2013, a annoncé l’Ufip (Union française des industries pétrolières). Les livraisons de carburants se sont établies à 3,89 millions de mètres cubes, grâce à une hausse de 2,4 % des livraisons de gazole et de 0,9 % de celles d’essence sans plomb.

Le gazole a représenté 82,3 % des carburants vendus dans les stations service le mois dernier, égalant le record enregistré en octobre, après celui de janvier 2013 (82,1 %).

En année mobile, de février 2013 à janvier 2014, la consommation de carburants s’est stabilisée (- 0,1 %), à 49,86 millions de mètres cubes. Sur cette période, la consommation de gazole a diminué de 2,5 %, tandis que celle de l’essence a augmenté de 0,5 %.

En 2013, la consommation française de carburants avait continué de reculer, de 0,5 %, mais dans une moindre ampleur que l’année précédente (- 1,2 %).

« Cette relative stabilisation de la tendance de la consommation de carburants routiers pourrait se poursuivre au vu des premières données de l’année 2014 », a déclaré dans un communiqué le président de l’Ufip, Jean-Louis Schilansky. (AFP 13/2/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.