Fermer
Monde

La conduite autonome ne se généralisera pas avant au moins 5 ans

Analyse de presse de 14H00 - Le #Conduite autonome - #General Motors - #Prévisions - #Volkswagen Utilitaires
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Il faudra attendre au moins 5 ans avant que les voitures autonomes soient utilisées au quotidien, selon les prévisions les plus optimistes.

Il y a quelques semaines, General Motors a concédé qu’il ne pourrait pas débuter son service de taxis autonomes cette année, puisque les essais menés à San Francisco seront prolongés.

De son côté, Thomas Sedran, patron de Volkswagen Utilitaires, estime que « les taxis autonomes ne changeront pas significativement le modèle économique de l’industrie automobile avant au moins 2030 ».

Ce délai permettra aux constructeurs de s’adapter aux changements qu’entraînera l’essor de la conduite autonome.

En effet, les prévisions semblent indiquer que la majorité des bénéfices liés à la conduite autonomes seront générés par les fournisseurs de services de mobilité plutôt que par les constructeurs.

Ainsi, Cruise, la division spécialisée dans la voiture autonome de General Motors, estime qu’un taxi autonome pourrait rapporter au cours de son cycle de vie jusqu’à plusieurs centaines de milliers de dollars.

Enfin, le cabinet d’analystes UBS a estimé que – à l’horizon 2030 – un parc de 11 millions taxis autonomes circuleront dans le monde (une estimation qui a été largement révisée à la baisse, puisqu’UBS tablait initialement sur un parc de 26 millions de taxis autonomes).

Source : AUTOMOBILWOCHE (5/9/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.