Fermer
Union européenne

La Commission européenne inflige une amende record de 2,93 milliards d’euros à des constructeurs européens de camions

Le #Amende - #Commission européenne - #Poids Lourds - #Volvo
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Commission européenne a infligé le 19 juillet une amende record de 2,93 milliards d’euros à des constructeurs européens de camions pour avoir participé à un cartel pendant 14 ans. Les Allemands MAN (détenu par son compatriote Volkswagen) et Daimler, le Suédo-Français Volvo/Renault, le Néerlandais DAF et l’Italien Iveco « ont enfreint les règles de la concurrence de l’UE », a accusé l’exécutif européen dans un communiqué.

« C’est la plus grosse amende jamais infligée dans un cas de cartels dans l’UE. En gros, le double du dernier record », a précisé la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, lors d’une conférence de presse à Bruxelles. Le précédent record remonte à la fin 2012, quand la Commission européenne avait condamné sept entreprises à payer au total 1,47 milliard d’euros pour s’être entendues pendant dix ans sur le prix des tubes cathodiques entre 1996 et 2006.

« Ces constructeurs de camions se sont entendus pendant 14 ans sur les prix de vente des camions, ainsi que sur la possibilité de répercuter sur les acheteurs les coûts de mise en conformité avec les règles plus strictes en matière d’émissions » polluantes, a expliqué la Commission dans son communiqué. Cette dernière souligne qu’aucune amende n’a été infligée à MAN, car l’entreprise a révélé l’existence de l’entente à la Commission. Tous les constructeurs ont reconnu leur participation et ont accepté de conclure une transaction.

Volvo et Daimler avaient déjà pris des dispositions. Fin novembre 2014, le groupe suédois avait annoncé une provision de 400 millions d’euros, qu’il avait augmentée en juin, la portant à 650 millions d’euros. Volvo est parvenu à un accord avec la Commission européenne ; il paiera une amende de 670 millions d’euros. Les 20 millions qui n’ont pas été provisionnés auront un impact négatif sur son résultat d’exploitation au troisième trimestre de 2016. Daimler avait pour sa part constitué une provision de 600 millions d’euros dans ses comptes du quatrième trimestre de 2014, après avoir déjà passé une provision en 2011, sans jamais dévoiler son montant. (AFP 19/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.