Fermer
Chine

La Chine va augmenter la taxe à l’achat sur les petites voitures

Le #Taxe
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Chine va augmenter la taxe à l’achat sur les voitures d’une cylindrée inférieure ou égale à 1,6 l. Afin de promouvoir ces petites voitures, le gouvernement chinois avait réduit cette taxe à 5 % du prix d’achat en 2016 (contre 10 % pour les voitures plus puissantes). En 2017, la taxe sera portée à 7,5 %, toujours en deçà de la taxe en vigueur pour les autres voitures.

En 2016, la mise en place de cet avantage fiscal avait permis de relancer les ventes d’automobiles, en favorisant les modèles dotés de moteurs d’une cylindrée inférieure ou égale à 1,6 l.

La prolongation de cet avantage fiscal en 2017 (bien que réduit par rapport à 2016) devrait garantir une croissance soutenue des ventes d’automobiles en Chine l’an prochain. Selon des estimations, cette croissance pourrait s’établir à 3 %. Des experts estimaient que si la taxe à l’achat avait été rétablie à 10 %, les ventes d’automobiles en Chine auraient pu n’augmenter que de 2 % en 2017 et si elle avait été maintenue à 5 %, le marché aurait pu enregistrer une croissance de jusqu’à 6,5 %. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA, GASGOO.COM 16/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.