Fermer
Chine

La Chine pourrait retarder la mise en oeuvre de ses quotas de V.E.

Le #Quota - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Chine prévoit de mettre en place des quotas de vente et de production de véhicules électriques pour les constructeurs présents dans le pays, mais devrait finalement reporter leur mise en application à 2019 (soit un an plus tard qu’initialement prévu).

Néanmoins, il ne s’agit pas d’une décision définitive et la date de mise en oeuvre pourrait encore changer.

La Chine veut imposer des quotas de véhicules électriques, afin que ce type de véhicules représente 20 % du marché chinois des véhicules légers d’ici à 2025.

Ainsi, les constructeurs présents en Chine devraient réaliser au moins 10 % de leurs ventes dans le pays avec des modèles électrifiés en 2019, puis 12 % en 2020. Initialement, des quotas auraient dû être mis en place dès 2018.

Désormais, ces quotas devraient effectivement être introduits dès l’an prochain, mais ne devraient pas être juridiquement contraignants avant 2019.

Le Ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information n’a pas souhaité commenter ces informations. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 1/9/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.