Fermer
Chine

La Chine ne délivrera plus de permis pour de nouvelles usines d’assemblage « classiques »

Le #Capacités de production - #Gouvernement - #Production - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Premier Ministre chinois Li Keqiang a annoncé que le gouvernement ne délivrerait plus de permis pour de nouvelles usines d’assemblage de véhicules « conventionnels » (à moteurs à combustion).

Néanmoins, cette restriction ne s’appliquera pas aux constructeurs disposant déjà de sites de production qui souhaiteront augmenter leurs capacités de production.

Selon M. Li, cette mesure a été prise pour limiter les surcapacités dans le secteur automobile.

En 2015, les constructeurs présents en Chine avaient des capacités de production de 31,3 millions de véhicules par an (dont 25,8 millions de voitures particulières et 5,5 millions de véhicules commerciaux). Ces constructeurs ont en réalité produit 24,5 millions de véhicules (+ 3 %), dont 21,1 millions de voitures particulières et 3,4 millions de véhicules commerciaux.

D’ici à la fin de l’année, les capacités de production totales disponibles en Chine atteindront plus de 37 millions de véhicules par an.

En outre, en arrêtant de délivrer de nouveaux permis de fabrication de véhicules conventionnels, la Chine espère également que cela profitera au segment des véhicules électriques et hybrides rechargeables. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 11/10/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.