Fermer
Chine

La Chine met le cap sur l’hydrogène

Analyse de presse de 14H00 - Le #Ambitions - #Constructeurs chinois - #Gouvernement - #Hydrogène
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Après les véhicules à batterie, la Chine veut accélérer l’émergence des véhicules à hydrogène. Elle pousse les constructeurs vers cette technologie, visant un million de véhicules à hydrogène sur ses routes d’ici à une décennie.

Mi-mars, le « rapport de travail » annuel du gouvernement a été amendé pour y inclure pour la première fois l’objectif de « promouvoir » la construction de stations de recharge en hydrogène. Le pays en compte actuellement une quinzaine.

Selon un plan gouvernemental dévoilé par la presse officielle, Pékin vise 5 000 véhicules à hydrogène sur les routes l’an prochain, 50 000 d’ici 2025 et un million en 2030.

Aiguillonnés par les autorités, des constructeurs étatiques chinois intensifient leurs préparatifs, à l’instar de SAIC, qui fait déjà circuler des bus à hydrogène, et de Great Wall, qui prépare sa première voiture à hydrogène pour 2020 avant un lancement commercial en 2023.

« Aucune contradiction avec les voitures électriques ! Les deux stratégies sont complémentaires: les poids lourds ne pourront pas fonctionner purement avec des batteries » , a indiqué Zhao Guoqing, vice-président de Great Wall, au salon de l’automobile de Shanghai.

Source : AFP (22/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.