Fermer
Etats-Unis

La Californie s’oppose à un programme de test de voitures Uber autonomes

Le #Conduite autonome - #Divers - #Essai - #Mobilité
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Uber a étendu mercredi à une deuxième ville américaine un projet pilote consistant à transporter des utilisateurs de son service de réservation de voitures dans des voitures autonomes, expliquant que tester ses voitures dans des villes différentes lui permettait d’améliorer ses technologies en les mettant à l’épreuve des conditions réelles propres à chaque endroit.

Après Pittsburgh en septembre, Uber a donc intégré un petit nombre de Volvo XC90 et Ford Focus autonomes dans sa flotte de voitures à San Francisco, mais les autorités californiennes l’ont sommé de mettre un terme à cette expérience, en partie parce qu’il n’a pas reçu les autorisations nécessaires.

Concrètement, n’importe quel utilisateur de l’application mobile d’Uber commandant une voiture à San Francisco pouvait se voir attribuer un véhicule sans chauffeur, mais embarquant un technicien à la place du conducteur pour reprendre le contrôle du véhicule si nécessaire.

« Il est illégal pour l’entreprise de faire rouler des véhicules sans chauffeur sur les routes publiques tant qu’elle n’a pas reçu le permis (adéquat) », a expliqué Brian Soublet, du Département des véhicules à moteurs de Californie (DMV), dans un courrier adressé à Uber. Il a en outre demandé à l’entreprise de prendre « les mesures appropriées pour assurer la sécurité du public ». Si Uber ne confirme pas immédiatement qu’il cessera son expérience et qu’il demandera un permis, le DMW engagera des poursuites, a ajouté M. Soublet. (AFP 14 et 15/12/16, ASSOCIATED PRESS, AUTOMOTIVE NEWS 14/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.