Fermer
Etats-Unis

La Californie étudie l’accord avec Volkswagen

Le #Accord - #Borne de recharge - #Justice - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre de son accord conclu pour régler le scandale des moteurs truqués aux Etats-Unis, Volkswagen a accepté d’investir 2 milliards de dollars dans des projets et des infrastructures liés à l’électromobilité.

Sur cette somme, 800 millions de dollars seront investis en Californie. Or, la CARB (California Air Resources Board, chargé de la protection de l’environnement en Californie) est actuellement en train d’évaluer si elle approuvera ou non le plan d’investissement proposé par Volkswagen dans le cadre de cet accord.

Pour prendre sa décision, la CARB étudie quelque 120 commentaires envoyés par des consommateurs, des associations ou des constructeurs concurrents de Volkswagen.

Certains constructeurs craignent que ces investissements, principalement en vue d’installer 400 bornes de recharge pour véhicules électriques, supposés « punir » Volkswagen, ne finissent par lui conférer un avantage stratégique.

De fait, les constructeurs Toyota, Honda et Hyundai souhaiteraient que les investissements imposés à Volkswagen servent plutôt à implanter des pompes à hydrogène. En effet, l’objectif d’en installer une centaine en Californie d’ici à 2020 est pour l’instant loin d’être atteint.

D’autres constructeurs souhaiteraient que les investissements servent à installer des bornes dans des zones où peu de véhicules électriques circulent actuellement (plutôt que sur autoroutes, ce que prévoit pour l’instant l’accord conclu par Volkswagen). Cela permettrait de promouvoir l’électromobilité dans ces zones, sans accorder un avantage notable à Volkswagen dans les zones où l’électromobilité est déjà bien implantée.

Des organisations locales souhaiteraient pour leur part que les bornes de recharge pour lesquelles Volkswagen va investir soient plutôt installées près de zones accueillant des personnes à mobilité réduite. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 26/4/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.