triangle orange
Chine

La CAAM a publié ses chiffres sur le marché automobile chinois

Analyse de presse de 14H00 - Le #CAAM - #Marché - #Parc - #Production - #Segment - #Véhicules à énergies alternatives - #Ventes
triangle bleu

La CAAM (organisation des constructeurs d’automobiles en Chine) a publié ses chiffres sur le marché automobile chinois.

Ainsi, en Chine, 27 809 200 véhicules ont été produits en 2018 (- 4,2 %) et 28 080 600 véhicules ont été vendus l’an dernier (- 2,8 %).

Dans le détail, au mois de décembre, 2 054 600 voitures particulières (- 21,3 %) et 427 500 véhicules commerciaux (- 1,0 %) ont été produits en Chine. De plus, 2 233 100 voitures particulières (- 15,8 %) et 428 400 véhicules commerciaux (+ 5,2 %) ont été vendus dans le pays.

Sur l’année 2018, les ventes de voitures particulières se sont établies à 23 709 800 unités (- 4,1 %) et celles de véhicules commerciaux à 4 370 800 unités (+ 5,1 %). La production de voitures particulières en Chine en 2018 s’est élevée à 23 529 400 unités (- 5,2 %) et celle de véhicules commerciaux à 4 279 800 unités (+ 1,7 %).

Concernant les voitures particulières, les berlines et les véhicules de loisir ont représenté les deux principaux segments, avec 11 465 800 unités et 9 958 600 unités produites, respectivement. Les ventes de berlines en Chine se sont établies à 11 527 800 unités l’an dernier (- 4,0 %) et celles de véhicules de loisir à 9 994 700 unités (- 2,5 %).

Par ailleurs, le parc automobile chinois s’est établi à environ 327 millions d’unités au 31 décembre 2018, selon les chiffres du Bureau de la gestion du trafic du Ministère de la Sécurité Publique.

Ce parc se compose notamment de 240 millions de voitures, dont 189 millions d’unités appartiennent à des particuliers (le reste appartenant à des flottes).

A la fin de l’année 2018, 61 villes chinoises affichaient un parc de plus d’un million de véhicules, 27 villes disposaient d’un parc de plus de 2 millions de véhicules et 8 villes enregistraient un parc de plus de 3 millions de véhicules (à savoir Pékin, Chengdu, Chongqing, Shanghai, Suzhou, Zhengzhou, Shenzhen et Xi’an).

En outre, le parc de véhicules à énergies alternatives s’est établi à 2,61 millions d’unités (dont 2,11 millions de voitures 100 % électriques).

Enfin, en 2019, le marché automobile chinois devrait stagner, à 28 millions de véhicules vendus, selon la CAAM. D’autres analystes tablent sur une croissance de jusqu’à 2 %. En 2018, le marché chinois a subi son premier recul depuis 1990.

Source : GASGOO.COM, XINHUA NEWS (14/1/19), AUTOMOTIVE NEWS CHINA (15/1/19)