Fermer
France

La baisse du bonus est officialisée

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bonus - #Electrique - #Hybride - #Hydrogène
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le décret modifiant le barème du bonus pour l’année 2020 est paru au Journal officiel du 31 décembre 2019. Depuis le 1er janvier 2020, l’aide à l’acquisition et à la location de véhicules peu émetteurs (moins de 20 g/km de CO2) est réduite à 3 000 euros pour les véhicules particuliers de moins de 60 000 euros acquis par les personnes morales. Au-delà, l’aide est purement et simplement supprimée, sauf pour les véhicules utilitaires légers et les véhicules à hydrogène, qui ouvrent droit à une prime à l’achat de 3 000 euros.

Pour les particuliers, le bonus de 6 000 euros est conservé, à condition que le véhicule acheté coûte moins de 45 000 euros. Il tombe en revanche à 3 000 euros pour les véhicules compris entre 45 000 et 60 000 euros. Comme pour les professionnels, plus aucune subvention n’est accordée au-dessus de 60 000 euros, sauf pour l’achat d’un utilitaire ou d’un modèle roulant à l’hydrogène.

Le décret précise que les véhicules commandés avant le 31 décembre et dont la facturation ou le versement du premier loyer interviendra au plus tard le 31 mars 2020 resteront éligibles au bonus de 6 000 euros.

Source : JOURNALAUTO.COM (2/1/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.