Fermer
Italie

La 500X doit permettre à Fiat de relancer ses ventes en Europe

Le #Fiat - #Modèle - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Fiat a présenté à la presse la semaine dernière son crossover 500X, qui sera commercialisé au premier trimestre de 2015. « La 500X doit nous permettre d’être plus internationaux, d’aller au-delà des petites voitures, et de nous rendre digne d’une marque premium », a déclaré Olivier François, directeur du marketing de Fiat.

« De 30 à 40 ?% des ventes de la 500X devraient se faire hors d’Europe », indique Gianluca Italia, responsable de la marque en Europe. Fiat mise sur ce modèle pour doubler ses ventes aux Etats-Unis d’ici à 2016, en s’appuyant sur les concessions de Chrysler. La 500X partage la même plateforme que la nouvelle Jeep Renegade ainsi que 90 ?% de ses moteurs ; les deux crossovers seront en outre construits sur la même ligne d’assemblage, dans l’usine italienne de Melfi. « ?Cette mutualisation permet de limiter les risques liés à l’extension de la gamme 500? », juge Philippe Houchois, analyste d’UBS.

La 500X doit également contribuer à relancer les ventes de Fiat en Europe, en chute libre depuis une dizaine d’années : les volumes ont reculé de 30?% entre 2003 et 2013. (ECHOS 24/11/14, AUTOMOTIVE NEWS 20/11/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.