Fermer
France

L’usine Toyota d’Onnaing se dote d’une chaudière biomasse

Le #Toyota - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’usine Toyota d’Onnaing, près de Valenciennes, a présenté le 17 mars sa chaudière biomasse, qui fonctionne aux granulés de bois et qui alimente un de ses process de production, dans le cadre de son projet de développement des énergies renouvelables. Désigné par la maison-mère « site éco-responsable » en 2007, le site nordiste est l’un des cinq du constructeur japonais, leader dans ce domaine dans le monde. « Notre particularité, c’est qu’on l’a mise en place dans le secteur de l’automobile, sur un process », a souligné Fabien Boulanger, ingénieur sécurité environnement chez Toyota Motor Manufacturing France (TMMF).

La chaudière, d’une puissance d’un mégawatt, remplace deux chaudières à gaz, dont l’une reste tout de même opérationnelle. Elle permet de chauffer l’eau pour assurer la montée et le maintien en température de bains de traitement de surface pour les carrosseries de la Yaris. Elle consomme 1 000 tonnes de granulés de bois par an, achetées auprès d’une entreprise belge située non loin d’Onnaing, à la frontière.

La chaudière, « made in France », vient d’Auvergne. Son installation a pris sept mois et a coûté 500 000 euros ; elle permet d’économiser 85 % de CO2 sur le process et 7 % sur le gaz de l’ensemble du site. (AFP 18/3/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.