Fermer
France

L’usine Renault de Flins a quintuplé sa cadence de production de Zoé en 18 mois

Le #Electrique - #Production - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ce mercredi 20 avril, Renault a remis les clés de la 50 000ème Zoé à une cliente, en présence des salariés de l’usine de Flins. La cadence de production de la Zoé est actuellement de 160 véhicules par jour soit un rythme de 35 000 unités par an.

La fabrication de la Zoé a démarré il y a trois ans, en mars 2013 ; la production est passée de 9 000 unités en 2013 à 13 000 unités en 2014, 20 000 en 2015 et probablement autour de 35 000 unités cette année si le rythme actuel se poursuit.

« Il est clair que nous ne sommes pas sur les volumes initiaux mais la marche en avant sur ce véhicule est très importante. A l’automne, la Zoé représentait un quart de notre production. En 18 mois, entre début 2015 et aujourd’hui, nous avons quintuplé la cadence de production de la Zoé », a indiqué le directeur de l’usine, Olivier Talabard.

Fin 2015, l’usine fabriquait 630 voitures par jour, dont 150 Zoé et 480 Clio IV. Depuis, l’usine a mis en place une équipe de nuit pour atteindre une production de 850 voitures/j dont 160 à 170 Zoé. « La production continue de croître, l’ensemble du système industriel est en tension et nous sommes plutôt limités par les fournisseurs », explique le directeur du site.

Si les cellules de batteries sont fabriquées par LG, elles sont assemblées sur le site et les installations sont dimensionnées pour en faire beaucoup plus.

Pour l’année 2016, la production de l’usine, qui fabrique les deux véhicules sur la même ligne, devrait atteindre 160 000 unités (contre 145 000 en 2015). L’usine prépare également l’arrivée de la Micra, toujours sur la même ligne d’assemblage et fera les premières caisses fin mai pour un démarrage réel de la production fin 2016 ou début 2017.

« Nous avons investi pour augmenter la capacité de production d’environ 30 000 voitures de plus et nous pourrons dépasser les 200 000 voitures en 2017 », a ajouté Olivier Talabard. Pour faire face à la montée en cadence de la Zoé et l’arrivée de la Micra (qui devrait représenter plus de 100 000 unités en 2017) une partie de la production de la Clio IV sera transférée en Slovénie dans l’usine de Novo Mesto.

L’usine, qui compte à ce jour 2 500 salariés auxquels s’ajoutent 1 500 intérimaires, a embauché 116 personnes en 2015 (dont 50 % étaient intérimaires) et fera 120 embauches au cours du premier semestre de 2016. (AUTOACTU.COM 21/4/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.