Fermer
France

L’usine PSA de Sochaux va travailler plusieurs dimanches soir

Le #PSA Peugeot Citroën - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipe de nuit de l’usine PSA Peugeot Citroën de Sochaux (Doubs) travaillera quatre dimanches soir entre la mi-juin et le 20 juillet pour répondre notamment à la hausse de la demande pour la Peugeot 308, a annoncé la direction le 28 mai.

L’usine prévoit d’ailleurs également cinq nouvelles séances de travail le samedi matin d’ici à fin juillet, et des heures supplémentaires le vendredi.

Ces mesures sont destinées à « répondre à la demande commerciale sur nos différents marchés », indique PSA dans un communiqué.

Le site fabrique les Peugeot 308, 3008 et 5008, ainsi que la Citroën DS5. Justifiée par le lancement réussi de la nouvelle 308, l’équipe de nuit a occasionné le recrutement de 475 intérimaires, dont 44 % de jeunes de moins de 26 ans et 47 % de chômeurs de longue durée, rappelle la direction. Elle augmente de 180 véhicules la cadence journalière de production de l’usine pour la porter à 1 563 voitures.

La direction a par ailleurs annoncé une rallonge de 10 minutes (en jour) ou 20 minutes (en nuit) payable en heures supplémentaires ou temps de récupération et qui se déclencherait pour rattraper d’éventuelles pertes de production suite à des aléas. Cette disposition appelée « garantie journalière de production » ou « over-time » est prévue dans le Nouveau contrat social (accord de compétitivité) de PSA. (AFP 28/5/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.