Fermer
France

L’usine de Sochaux va bénéficier de la hausse de la production de PSA en Europe

Le #Production - #PSA Peugeot Citroën - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La hausse de la production de PSA Peugeot Citroën en Europe va notamment se traduire par la création d’une équipe de nuit et de 300 nouveaux postes d’intérimaires dans l’usine de Sochaux (Doubs), ont indiqué le 22 avril des sources syndicales. La production du site va augmenter « d’environ 10 % », a annoncé Guy Miseré, responsable CFDT, à l’issue d’une réunion extraordinaire du comité d’établissement. Effective d’ici aux congés d’été en juillet, cette hausse s’inscrit dans le programme de 60 000 véhicules supplémentaires en Europe annoncé le 21 avril par la direction de PSA, a ajouté Eric Peultier, secrétaire (FO) du CE.

A Sochaux, la hausse de production concernera principalement la Peugeot 308, l’un des quatre modèles produits par le site avec les 3008 et 5008 et la DS 5, a ajouté M. Peultier. L’usine fabrique actuellement 1 600 véhicules par jour, dont 966 exemplaires de la 308.

Pour faire face à la hausse des ventes de la 308, le site a annoncé hier la création d’une équipe complète de travail de nuit dès le 1er juin, ont souligné la CFDT et FO. PSA-Sochaux compte pour l’instant une demi-équipe de nuit. Le passage à une équipe complète entraînera la création de 300 postes d’intérimaires, ont précisé les syndicats. L’usine emploie actuellement 1 200 intérimaires pour un effectif permanent de 10 000 salariés. (AFP 22/4/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.