Fermer
Union européenne

L’UE pourrait infliger une amende de plus de 4 milliards d’euros aux constructeurs européens de camions

Le #Amende - #DAF - #Daimler - #Iveco - #Man - #Prix - #Volvo
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Commission européenne pourrait infliger aux grands constructeurs européens de camions une amende de plus de 4 milliards d’euros pour entente illicite, selon le Handelsblatt. MAN et Scania, tous deux propriétés du groupe Volkswagen, mais aussi Daimler, DAF, Iveco et Volvo sont accusés de s’être entendus sur les prix et les conditions de livraison entre 1999 et 2011.

La Commission européenne a toutefois indiqué que son enquête était toujours en cours. « Nous ne pouvons pas préjuger du résultat ni du moment de la décision », a déclaré Ricardo Cardoso, porte-parole en charge des dossiers de concurrence.

La Commission avait procédé début 2011 à des perquisitions chez plusieurs constructeurs de camions et indiqué que l’amende pourrait représenter 10 % du chiffre d’affaires annuel mondial des intéressés.

Iveco, DAF et Scania pourraient être les plus touchés par l’amende de la Commission. Volvo et Daimler ont quant à eux déjà pris des dispositions. Fin novembre, le groupe suédois a annoncé une provision de 400 millions d’euros dans le cadre de cette affaire. Daimler a pour sa part constitué une provision de 600 millions d’euros dans ses comptes du quatrième trimestre 2014, après avoir déjà passé une provision en 2011 sans dévoiler son montant. (AFP 24/2/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.