Fermer
France

L’industrie du plastique aspire à gagner du poids dans l’automobile

Le #Allègement des véhicules - #Matière plastique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’industrie du plastique aspire à gagner du poids dans l’automobile. « La part du plastique dans l’automobile est aujourd’hui de 20 %, après avoir connu une augmentation extrêmement importante ces dernières années », une hausse qui a atteint pratiquement 10 % entre 2012 et 2013, a expliqué Michel Loubry, directeur général de PlasticsEurope et patron européen des producteurs de matières plastiques, lors d’une conférence de presse. Comme les constructeurs ont pour objectif de poursuivre l’allègement de leurs véhicules pour diminuer leur consommation, PlasticsEurope table sur « une croissance soutenue, à rythme quasi identique, dans les années à venir » et « envisage » que le plastique représente 50 % du poids moyen des véhicules « à moyen terme » en Europe.

« C’est même obligatoire pour les véhicules électriques », a affirmé M. Loubry, rappelant que l’automobile était le troisième secteur d’activité pour l’industrie du plastique, grâce à sa croissance de ces dernières années. Elle a atteint 8,2 % de la consommation de plastique en Europe en 2013, derrière l’emballage (39,5 %) et le BTP (19,5 %), deux secteurs qui ont tendance à stagner.

« Les objectifs en termes de CO2 émis par kilomètre parcouru vont rendre nécessaire un allègement conséquent du véhicule et le remplacement des matériaux traditionnels [comme l’acier] par des matériaux polymères de haute technologie », a précisé PlasticsEurope. (AFP 2/7/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.