Fermer
Royaume-Uni

L’industrie automobile britannique a accru son chiffre d’affaires et créé des emplois en 2014

Le #Industrie automobile - #SMMT
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En 2014, l’industrie automobile britannique a réalisé un chiffre d’affaires de 69,5 milliards de livres (97,8 milliards d’euros), en hausse de 6,6 %, selon le rapport annuel de développement durable publié par la SMMT (association des constructeurs britanniques).

Le nombre d’emplois a augmenté de 3,5 % l’an dernier, portant les effectifs du secteur à 799 000 personnes.

Les investissements ont atteint 4,7 milliards de livres (6,6 milliards d’euros), contribuant à des gains de productivité. Selon les calculs de la SMMT, un véhicule a été produit toutes les 20 secondes l’an passé, et chaque ouvrier fabrique désormais 11,5 véhicules par an en moyenne.

En termes de volumes, les constructeurs ont fabriqué 1,6 million de véhicules au Royaume-Uni en 2014 (+ 0,1 %). Les immatriculations de véhicules dans le pays ont pour leur part atteint 2,8 millions d’unités (+ 9,5 %).

Les constructeurs ont par ailleurs amélioré leur impact environnemental l’an dernier, réduisant la quantité de déchets qui est mise en décharge ainsi que leur consommation d’eau et d’énergie.

« L’industrie automobile britannique peut être fière de son bilan », a estimé Mike Hawes, président de la SMMT. (TELEGRAPH 30/6/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.