Fermer
Allemagne

L’industrie automobile allemande aurait trouvé un accord sur le post-équipement des diesel

Le #Constructeurs allemands - #Diesel - #Industrie automobile
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les représentants de l’industrie automobile allemande et la classe politique se seraient entendus sur un plan de « sauvetage » du diesel.

Les véhicules diesel répondant aux normes Euro 5 et Euro 6 (des marques allemandes comme étrangères) déjà en circulation seront post-équipés pour réduire leurs émissions polluantes.

Ce plan représente un coût d’un peu moins de 2 milliards d’euros pour les véhicules circulant en Allemagne. L’industrie automobile aurait accepté de prendre à sa charge ces coûts, qui s’établissent à environ une centaine d’euros par véhicule.

Le post-équipement consisterait à mettre à jour le logiciel de gestion des émissions et permettrait de réduire de près de 20 % les émissions de NOx.

Le scandale Volkswagen a soulevé des suspicions sur l’ensemble des constructeurs allemands concernant leurs émissions de NOx.

Ce plan doit être présenté en détail début août, dans le cadre de la réunion sur le diesel qui doit se dérouler le 2 août. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 21/7/17, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 22/7/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.