Fermer
France

L’homologation des boîtiers E85 électroniques prévue pour le mois d’avril

Le #Carburant - #Moteur
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Sylvain Demoures, secrétaire général du SNPAA (Syndicat national des producteurs d’alcool agricole), a confirmé le 26 janvier qu’un arrêté réglementant l’installation de boîtiers E85 électroniques – ou systèmes de conversion bioéthanol – était prévu pour mi-avril. Il définira notamment la procédure d’homologation de ces boîtiers et une liste d’installateurs agréés. L’arrêté donnera en outre un statut officiel à ces véhicules, qui aujourd’hui peuvent rencontrer des problèmes de garantie constructeur ou être recalés au contrôle technique. L’arrêté instaurera une modification de la carte grise pour identifier ces véhicules, « modification qui leur permettra, comme tout véhicule Flexfuel, d’intégrer la liste des véhicules dits ‘peu polluants par construction’ non soumis à restriction en cas de circulation alternée », a souligné M. Demoures. Concernant leur vignette Crit’air, l’arrêté dira également si les véhicules immatriculés avant 2006 pourront néanmoins bénéficier de la pastille 2 en tant que véhicule Flexfuel (immatriculation en 2006, date de première mise en circulation des véhicules Flexfuel).

Aujourd’hui, le parc de véhicules fonctionnant d’origine à l’E85 s’élève à 31 000 unités ; il est composé de l’offre Flexfuel actuelle, à savoir de Volkswagen Golf et le Jeep Grand Cherokee, immatriculés à respectivement 844 et 215 exemplaires en 2016, et de modèles qui ont cessé d’être équipés en première monte (Renault Mégane, Kangoo, Scénic, Laguna, Dacia Logan, Duster, Sandero, Ford Focus, Mondeo, Galaxy). A ce parc officiel s’ajoutent environ 40 000 véhicules (d’après le SPNAA) équipés en seconde monte d’un boîtier E85 en dehors de toute réglementation. Ce boîtier électronique adapte automatiquement et en temps réel le fonctionnement du moteur en fonction du carburant essence mis dans le réservoir (superéthanol E85 ou autres). Le superéthanol E85 (qui contient 85 % d’éthanol) représente aujourd’hui environ 1 % de la consommation d’essence en France, indique le SNPAA. Il est distribué dans 872 stations-service (+ 144 par rapport à fin 2015) principalement chez Intermarché (301 stations) et Total (223 stations). Deux fois moins cher que l’essence (SP95-E10), mais augmentant la consommation de 25 %, il offre une économie de l’ordre de 500 euros pour 13 000 km parcourus. De quoi amortir le boîtier, commercialisé entre 400 et 1000 euros, hors installation, entre un et deux ans.

Outre le prix attrayant de l’E85, les véhicules Flexfuel bénéficient d’un abattement de 40 % de CO2 pour le calcul de leur malus. Le SNPAA milite en outre pour que ces véhicules bénéficient d’ici à 2018 d’une exonération de TVS au cours de leurs deux premières années d’existence. « Les véhicules aux GPL et au GNV, qui émettent moins de 110 g de CO2/km, l’ont obtenue pour 2017, dans le cadre du projet de loi de finances rectificatives 2016. Il serait normal que les véhicules Flexfuel, tout aussi écologique, en bénéficient également », souligne Sylvain Demoures. (AUTOACTU.COM 27/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.