Fermer
France

L’équipementier C2FT va mettre ses salariés au chômage partiel

Le #Audi - #Chômage partiel - #Sous-traitance
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les 130 salariés du fabricant de pièces en aluminium pour l’automobile C2FT vont être mis au chômage partiel, après l’arrêt d’activité pour le principal client de l’entreprise. La direction de l’équipementier, basé à Andrézieux-Bouthéon (Loire), a annoncé le 16 mars, lors d’un comité d’entreprise extraordinaire, un recours massif au chômage partiel à partir de la semaine prochaine, car elle considère ne pas pouvoir accepter la baisse de tarif de 30 % que lui impose Audi, son principal client.

Cette baisse des prix, à effet rétroactif au 1er janvier, a été annoncée fin février par le constructeur allemand, qui représente 70 % du chiffre d’affaires de l’entreprise ligérienne. Face à cette situation, C2FT (filiale du groupe français Sifcor) s’est déclaré la semaine dernière en cessation de paiement devant le tribunal de commerce de Saint-Etienne, qui l’a placé en redressement judiciaire. (AFP 17/3/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.