Fermer
France

L’engouement des automobilistes pour les marques françaises n’a jamais été aussi fort

Le #Etude
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après l’étude barométrique annuelle – Vague 8 « Les Français et l’automobile » commanditée auprès de Kantar TNS par Aramisauto.com, l’engouement des automobilistes pour les marques françaises n’a jamais été aussi fort. Les principaux vecteurs de cette tendance : le style et le design des voitures des constructeurs tricolores. L’attrait multigénérationnel pour les marques d’automobiles françaises progresse auprès des automobilistes, confirmant une tendance mise en oeuvre en 2016 (46 % en 2016, 53 % en 2017), un phénomène particulièrement observable chez les jeunes automobilistes.

La perception de la voiture chez les utilisateurs a nettement évolué depuis cinq ans, devenant de moins en moins simple synonyme de « commodité ». En effet, 54 % des sondés percevaient en 2012 la voiture de telle façon, contre 38 % aujourd’hui. Au contraire, les dimensions « rêve » (41 % en 2017, contre 34 % en 2013), d’« automobile plaisir » (9 %, contre 7 % en 2016, soit son plus haut niveau depuis 2012), et les notions de liberté et d’autonomie (35 %, contre 31 % en 2012), prennent de l’importance chez les automobilistes français. Un phénomène particulièrement marqué chez les 18-34 ans, dont 44 % perçoivent la voiture comme un objet faisant rêver. Et c’est bien le style et le design des voitures françaises qui permettent ces opinions positives. En effet, l’attrait des marques françaises lié au design et au style a significativement augmenté en 2017, alors que ces constructeurs retrouvent le même niveau d’attractivité qu’en 2012.

Une autre tendance importante dévoilée par l’étude concerne les moyens d’acquisition des véhicules. Malgré l’essor des formes de location de longue durée, les Français privilégient toujours l’achat, qui reste la meilleure formule selon eux, avec toutefois une baisse significative en seulement deux ans, à 77 % contre 86 % en 2015.

Concernant les équipements, ce sont paradoxalement les moins utilisés qui sont les plus possédés. Les régulateurs et limiteurs de vitesse sont les équipements les plus intégrés à bord, alors que respectivement 47 % et 54 % des automobilistes ne s’en servent pas. Offre inadaptée ou manque de pédagogie autour de l’utilisation de ces équipements, la question se pose. Pour autant, 60 % des sondés affirment leur bienveillance à l’égard de ces outils, qui permettent selon eux d’améliorer la sécurité sur les routes.

Enfin, et contrairement aux idées reçues, les Français obtiennent aujourd’hui en moyenne leur permis de conduire à 20 ans, alors que neuf citoyens sur dix détiennent ce document. (JOURNALAUTO.COM 5/6/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.