Fermer
France

L’Avere dresse le bilan des ventes de véhicules électriques

Le #Avere - #Electrique - #Immatriculation - #Marché
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

D’après le baromètre mensuel de l’Avere-France, 1 077 voitures particulières électriques ont été vendues en octobre, en hausse de 1,7 %, et 8 006 depuis le début de l’année, en progression de 8,54 %. Le président de l’association Joseph Beretta se réjouit du dynamisme du segment électrique, malgré « un marché automobile français globalement en recul ».

La Renault Zoé occupe toujours le sommet du segment électrique en octobre, signant au passage son second record depuis le début de l’année avec 692 immatriculations et 64 % de part de marché. Derrière, la Leaf et la BlueCar se partagent la deuxième place, avec 120 ventes chacune, devançant la Smart Fortwo (46 unités), les Volkswagen e-Up et Kia Soul EV (32 unités chacune), la BMW i3 (14 unités), les Citroën C-Zéro et Volkswagen e-Golf (6 unités chacune) et la Peugeot iOn (4 unités).

Le marché des VUL électriques est plus difficile avec seulement 425 ventes enregistrées le mois dernier, contre 510 en octobre 2013. Le Kangoo Z.E. reste le leader du segment avec 274 immatriculations. Ses ventes resteront soutenues grâce au renforcement du partenariat entre Renault et La Poste.

Dans sa globalité, le marché des véhicules électriques (VP+VUL) s’est établi à 11 551 exemplaires depuis le début de l’année, contre 10 154 sur les dix premiers mois de 2013. (JOURNALAUTO.COM 12/11/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.