Fermer
France

L’Automobile club association veut lutter contre la fraude au compteur kilométrique

Le #Automobile club
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’Automobile club association (Aca) a réalisé une présentation puis une démonstration de fraude au compteur kilométrique. La Commission européenne estime que 5 % à 12 % des transactions de véhicules d’occasion sont concernées par une falsification. « En Allemagne, pratiquement 1 véhicule sur 3 », a déclaré Christian Scholly, directeur de l’Aca.

La Belgique a quasiment éradiqué le souci grâce à la mise en place du Car-Pass. Une initiative simple dans son fonctionnement : à chaque passage chez un professionnel, le véhicule voit son kilométrage noté dans une base de données. Lorsque le véhicule est vendu, un certificat de Car-Pass est nécessaire. Didier Bollecker, président de l’Aca, réclame donc aux Pouvoirs publics français de mettre en place une initiative similaire. Une lettre aurait été envoyée en ce sens au ministère concerné. De plus, l’Aca souhaiterait que les constructeurs rendent la mémoire kilométrique des voitures inviolables. Une opération qui ne coûterait que quelques euros, croit savoir LARGUS.FR (9/12/14).

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.