Fermer
France

L’armée française va rouler en pick-up Ford Ranger

Le #Ford
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’armée française a décidé de remplacer ses vieillissants P4, des 4×4 conçus par Peugeot, par des Ford Ranger. Les marques françaises s’étaient portées candidates à l’appel d’offre émis par l’UGAP (centre d’achat public) pour 5 000 véhicules à fournir entre 2015 et 2017. PSA avait planché sur un Citroën Berlingo adapté aux besoins des militaires, tandis que Renault, en collaboration avec les entreprises Poclain Véhicules et Nedey Montbéliard, proposait un Dacia Duster transformé pour l’occasion. Ce dernier, moins cher que la concurrence, avait d’ailleurs passé les tests de l’armée avec succès. Il a même été le seul à réussir certaines épreuves croit savoir l’Est Républicain. La première tranche de 1 000 véhicules de cette commande a toutefois été attribuée à Ford. « Seul le Ford Ranger permettait une charge utile satisfaisante, et le tout-terrain a été préféré au tout-chemin », a justifié à l’AFP (5/5/15) le porte-parole du ministère de la Défense Pierre Bayle. Renault et PSA peuvent encore être choisis pour fournir les 4 000 véhicules restants. (AUTOPLUS.FR 5/5/15, ECHOS 6/5/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.