Fermer
France

L’Alliance Renault-Nissan réalise d’importants progrès en faveur de l’égalité professionnelle hommes-femmes

Le #Nissan - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le coup d’envoi du Women’s Forum 2016 confirme l’engagement continu de l’Alliance Renault-Nissan en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes, qui a conduit à des progrès majeurs pour les femmes dans les deux entreprises au cours de l’année dernière. L’Alliance a en effet promu plusieurs femmes cadres à des fonctions clés au sein de la Direction en 2016, notamment Véronique Sarlat-Depotte en qualité de directrice des achats de l’Alliance Renault-Nissan et présidente directrice générale de RNPO (Renault Nissan Purchasing Organization), Clotilde Delbos en tant que directrice financière du groupe Renault et présidente du conseil de RCI Banque, et Mayra Gonzalez au poste de président directrice générale de Nissan Mexique.

« Notre engagement en faveur de l’égalité hommes-femmes est bénéfique pour la compétitivité du groupe, notre objectif étant d’attirer les meilleurs talents partout dans le monde, » a déclaré Carlos Ghosn, président de Renault et de Nissan. « Nous avons adopté des mesures significatives afin de promouvoir l’égalité à tous les niveaux de l’Alliance. Même si nous sommes fiers d’être l’une des références du secteur automobile, il reste encore des progrès à faire et notre engagement reste ferme», a-t-il ajouté.

Le pourcentage de femmes travaillant chez Renault, dont le siège est en France et chez Nissan au Japon, a considérablement augmenté depuis l’année dernière, notamment à des postes de managers. Chez Renault, les femmes représentaient 18,8 % du total des effectifs dans le monde fin 2015, par rapport aux 18,4 % de 2014 et aux 10 % de 2000. Elles occupaient également 24,2 % des 2 000 postes clés de l’entreprise dans le monde fin 2015, contre 22 % en 2014.

Dans l’industrie automobile, Renault occupe une place de leader en termes d’emploi des femmes à de hautes fonctions de direction. Trois des douze membres du comité exécutif sont des femmes (elles n’étaient que deux sur onze en 2015) : Mouna Sepehri, directrice déléguée à la présidence, Marie-Françoise Damesin, directrice des ressources humaines du groupe Renault et de l’Alliance, et Clotilde Delbos, récemment nommée directrice financière du groupe Renault et présidente du conseil de RCI Banque.

Chez Nissan, 9,1 % des postes de management sont pourvus par des femmes cette année, un chiffre en progression par rapport aux 8,2% de l’exercice 2015. Selon les statistiques 2015 du Ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales, ce pourcentage soutient avantageusement la comparaison avec la moyenne de 3,7 % atteinte par les entreprises industrielles japonaises de 1 000 salariés ou plus. Les femmes représentent 7 % des postes de management supérieur au Japon en 2016, chiffre qui a plus que triplé depuis 2008, où elles n’étaient que 2 %. A compter d’avril 2016, les femmes occupaient 13% du total des fonctions managériales dans le monde chez Nissan, contre 7 % en 2008. Le constructeur s’est fixé l’objectif d’atteindre le taux de 14 % de femmes managers à l’échelle mondiale d’ici à 2017.

Renault-Nissan fait le point tous les ans sur l’évolution en matière d’égalité hommes-femmes et de diversité à la veille du « Women’s Forum for the Economy and Society ». Cette année, la conférence aura lieu à Deauville, en France, du 30 novembre au 2 décembre. Ce rendez-vous annuel, soutenu par l’Alliance depuis 2006, vise à promouvoir l’égalité des chances pour les femmes dans les domaines de l’industrie, de l’enseignement, de la politique et plus généralement au sein de la société. L’Alliance envoie à la conférence une délégation composée de ses 50 collaboratrices les plus performantes venant du monde entier. Cette année, le groupe organisera une séance spéciale sur la façon d’atteindre le sommet de la hiérarchie, à laquelle sont invitées toutes ses déléguées. (COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT NISSAN 29/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.