Fermer
International

L’Allemagne milite pour l’accord de libre-échange entre Union Européenne et Inde

Le #Libre-échange
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’Allemagne milite pour l’accord de libre-échange entre Union Européenne et Inde, principalement pour les avantages qu’il apporterait pour les industries automobile et pharmaceutique.

En effet, actuellement, selon le modèle, les véhicules importés en Inde sont soumis à des taxes douanières atteignant 60 à 100 % du prix de vente. Un accord de libre-échange permettrait de lever cette taxe. En revanche, l’Inde craint pour sa production locale si les taxes à l’importation étaient entièrement levées.

Si un accord de libre-échange entre Union Européenne et Inde venait à être signé, l’Alemagne pourrait tabler sur un produit national brut de 4,6 milliards d’euros par an.

Le fabricants de véhicules, de machines-outils et d’équipements pourraient augmenter leur création de valeur en Inde de 1,5 milliard d’euros par an. (SPIEGEL 29/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.