Fermer
France

L’administration valide la suppression de 263 emplois chez Cenntro Motors

Le #Electrique - #Emploi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La direction régionale du travail du Rhône-Alpes a donné son feu vert à la suppression de 263 emplois chez Cenntro Motors France, une ancienne usine de lave-linge FagorBrandt reconvertie dans les véhicules électriques à Lyon, ont annoncé le 10 septembre syndicats et direction. L’annonce a été faite à l’occasion d’une audience au tribunal de commerce, qui a prolongé jusqu’au 29 octobre la période d’observation de cette entreprise d’environ 380 salariés, placée en redressement judiciaire en avril moins d’un an après sa reprise par un homme d’affaires sino-américain.

Ce plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) avait été annoncé en juin. Il prévoit de licencier 263 personnes pour ramener l’effectif à environ 120 salariés, avec des indemnisations au minimum légal. Il doit encore être autorisé par le juge-commissaire du tribunal, mais les premières lettres de licenciement pourraient tomber fin septembre, selon l’administrateur judiciaire. (AFP 10/9/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.