Fermer
Allemagne

Kuka veut économiser 300 millions d’euros

Analyse de presse de 14H00 - Le #Kuka - #Marge opérationnelle - #Midea - #Objectif - #Réduction des effectifs - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier allemand Kuka veut économiser 300 millions d’euros d’ici à 2021. Cet objectif sera atteint notamment avec des réductions d’effectifs.

En effet, l’équipementier ne devrait pas pouvoir atteindre ses objectifs pour 2018 (pourtant abaissés au mois d’octobre). En réaction, le président par intérim de Kuka, Peter Mohnen a mis en place un programme d’économies qui entre en vigueur immédiatement.

M. Mohnen n’a pas précisé combien de postes seraient supprimés. Il a en revanche affirmé que ces futures réductions d’effectifs n’étaient pas liées à la reprise de Kuka par le groupe chinois Midea. En effet, le programme de réduction des coûts a été décidé par le directoire de Kuka et non par Midea.

Kuka a subi de plein fouet le ralentissement de la conjoncture dans l’industrie automobile et électronique au quatrième trimestre de 2018. En outre, Kuka n’a pas atteint ses objectifs sur le marché chinois, ce qui a affecté ses résultats globaux.

Sur l’ensemble de l’année 2018, l’équipementier devrait voir son chiffre d’affaires reculer à 3,2 milliards d’euros (contre 3,5 milliards d’euros en 2017). Sa marge opérationnelle devrait passer de 4,3 % en 2017 à environ 3 % en 2018, soit encore plus bas que les objectifs ajustés en octobre.

Kuka publiera ses résultats détaillés le 28 mars.

Source : AUTOMOBILWOCHE (11 et 12/1/19), SPIEGEL (11/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.