Fermer
France

Kia France devrait enregistrer un record de ventes en 2016

Le #Kia - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Kia France devrait enregistrer un record de ventes en 2016. « Nous devrions totaliser les 32 500 ou 33 000 immatriculations », précise Marc Hedrich, directeur général de la filiale qui, sur les huit premiers mois de l’année, a vu ses ventes progresser deux fois plus vite que le marché (+ 6,1 %). « Elles ont bondi de 14,7 % », souligne M. Hedrich.

Entre début janvier et fin août, les ventes du Sportage ont progressé de plus de 40 %, et les Picanto et Rio ont contribué à hauteur de 30 % aux ventes totales de la marque en France. « Nous venons en outre de lancer notre crossover hybride Niro », note le dirigeant. Ce modèle devrait faire l’objet de quelque 2 000 immatriculations en 2016 et de l’ordre de 4 000 en 2017. D’ici à la fin de l’année, le constructeur va en outre lancer la déclinaison break de sa nouvelle Optima, ainsi que l’Optima PHEV (250 à 300 exemplaires prévus en année pleine en France).

Mais la marque ne s’arrêtera pas là. En 2017, Kia devrait non seulement lancer la nouvelle Rio, mais aussi commercialiser un SUV de segment B. Ce même exercice devrait en outre donner lieu aux lancements de la Niro PHEV, ainsi que de l’Optima SW PHEV. « Nous tablons toujours sur 50 000 immatriculations à l’horizon 2020 », conclut Marc Hedrich.

Le JOURNALAUTO.COM (5/9/16) souligne par ailleurs que 1 000 Kia Soul EV devraient être écoulés cette année en France.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.