Fermer
France

Kia compte réaliser jusqu’à 25 % de ses ventes en électrifié cette année

Analyse de presse de 14H00 - Le #Kia - #Véhicules électrifiés - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Kia a écoulé sur le marché français 42 131 véhicules en 2018, en hausse de 13,6 %, représentant une part de marché de 1,9 %. En 2019, « nous ambitionnons d’atteindre un volume de 46 000 véhicules, soit une part de marché de 2,1 % sur un marché flat », explique Marc Hedrich, directeur de la marque en France. L’électrifié s’impose comme un pilier de cette croissance. L’an dernier, 9,8 % des immatriculations ont été générées par l’hybride, rechargeable ou non, en progression de 12,6 %. L’électrique a quant à lui représenté 2 % des ventes, en augmentation de 5,7 %. « Nous sommes convaincus de l’appétence des automobilistes pour les véhicules électrifiés. Leur faible part de marché actuelle provient surtout d’une offre technologiquement et financièrement peu convaincante. Nous avons la chance de faire partie d’un groupe qui vend plus de 8 millions de voitures, nous permettant de proposer des modèles électrifiés compétitifs. Armé de nos Niro restylés et de notre 3ème génération d’e-Soul, nous devrions écouler plus de 1 000 modèles plug-in, 4 500 hybrides et environ 3 000 électriques. Le Niro, toutes motorisations confondues, dépassera notre best-seller actuel, le Sportage », souligne M. Hedrich.

La part des modèles électrifiés dans les ventes totales de Kia devrait ainsi être comprise entre 20 % et 25 % en France. Des performances que la plupart des autres constructeurs espèrent, eux, atteindre d’ici à plusieurs années. « Sur l’électrique, il y a surtout de la concurrence virtuelle, celle qui est dans les salons et dans la presse. Mais en réalité, peu de constructeurs peuvent se targuer de proposer une gamme viable avec plus de 450 kilomètres d’autonomie. Et c’est un grand atout, sachant qu’il existe une vraie demande des automobilistes », ajoute le dirigeant. « Notre réseau vend déjà depuis très longtemps de l’électrique et est tout à fait capable de réparer ces modèles. A l’heure actuelle 120 points sur 212 sont équipés de bornes de recharge rapide de 22 kWh, la totalité devrait être concernés dans peu de temps », précise-t-il encore.

Source : JOURNALAUTO.COM (7/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.