Fermer
Slovaquie

Kia a redémarré son usine slovaque

Analyse de presse de 14H00 - Le #Kia - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Après deux semaines d’interruption en raison de l’aggravation de l’épidémie de coronavirus, la production a repris partiellement le 6 avril dans l’usine de Kia  à Zilina, en Slovaquie.

L’usine fonctionnera initialement avec deux équipes au lieu de trois habituellement, a précisé le constructeur coréen, ajoutant que la production dépendrait de la disponibilité des pièces et des décisions des autorités sanitaires tchèques. Des mesures ont en outre été prises pour protéger les salariés qui travaillent dans l’usine.

L’usine slovaque est la seule base de production de Kia en Europe. Elle fabrique la famille Cee’d et le Sportage.

Les usines des autres constructeurs dans le pays sont toujours à l’arrêt. Volkswagen a prolongé la suspension de l’activité dans son usine de Bratislava jusqu’au 19 avril et l’usine du groupe PSA à Trnava restera fermée jusqu’au 13 avril. Jaguar Land Rover n’a pas encore décidé quand la production reprendrait dans son usine située à Nitra.

Par ailleurs Hyundai, société soeur de Kia, prévoit de rouvrir son usine en République tchèque le 14 avril.

Source : AUOMOTIVE NEWS (6/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.