Fermer
France

Keolis lance un service de navettes à la demande dans la périphérie de Bordeaux

Analyse de presse de 14H00 - Le #Keolis - #Mercedes - #Mobilité - #Transport
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A compter d’aujourd’hui, les quelque 100 000 habitants de Pessac, Mérignac et Le Haillan, trois communes de l’agglomération bordelaise, disposent d’un nouveau mode de transport : pour un montant fixe de 5 euros par trajet, de 6 heures à 21 heures, tous les jours sauf le dimanche, ils peuvent faire appel à un Mercedes Classe V, en réservant la course à l’avance ou à la dernière minute, grâce à une application téléchargeable sur leur smartphone. Une demi-douzaine de ces minibus, d’une capacité de 8 places, sont proposés ; ils seront 10 début 2019.

Ce service de transport à la demande partagé, baptisé Ke’op, va être expérimenté pendant 18 mois. Montée en partenariat avec Mercedes, l’opération a été lancée à l’initiative de Keolis, le groupe de transport public contrôlé par la SNCF, qui exploite le réseau de l’agglomération bordelaise. Keolis s’appuie sur le savoir-faire de la jeune pousse israélo-américaine Via, dont elle est actionnaire (tout comme Daimler, la maison mère de Mercedes) et dont les algorithmes permettent d’optimiser en temps réel le trajet des véhicules.

Source : ECHOS (7/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.