Fermer
Etats-Unis

Johnson Controls va séparer sa division automobile

Le #Johnson Controls - #Restructuration
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Johnson Controls a annoncé qu’il allait séparer sa division automobile de ses autres activités (voir la revue de presse du 11/6/15). Il regroupera ses activités de sièges automobiles et d’équipements pour l’habitacle, qui ont représenté 51 % de son chiffre d’affaires l’an dernier (22 milliards de dollars sur 43 milliards) mais dégagent des marges plus faibles que ses autres activités, au sein d’une nouvelle société cotée en bourse. Cette société sera dirigée par Bruce McDonald, le vice-président de Johnson Controls. L’opération devrait être réalisée d’ici à un an, a précisé l’entreprise américaine.

Johnson Controls se recentrera sur les systèmes de chauffage et de climatisation pour les bâtiments et sur le stockage de l’énergie. Il conservera sa division de batteries automobiles.

Johnson Controls a par ailleurs annoncé pour son troisième fiscal clos le 30 juin, un bénéfice de 207 millions de dollars, en hausse de 4 %, et un chiffre d’affaires de 9,6 milliards de dollars, en baisse de 2 %. (BLOOMBERG, FREEP.COM 24/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.