Fermer
Royaume-Uni

JLR prépare des modèles électriques

Analyse de presse de 14H00 - Le #Jaguar Land Rover - #véhicules électriques - #véhicules hybrides
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Jaguar Land Rover a annoncé ce mois-ci, lors d’une présentation à des analystes et investisseurs, qu’il introduirait sa nouvelle plateforme MLA (pour Modular Longitudinal Architecture), qui peut-être adaptée pour recevoir des motorisations électriques et hybrides, « dans un  gros tout-terrain de loisir et une grande berline luxueuse ». Le premier devrait être le nouveau Range Rover, attendu en 2021, et la seconde sera la remplaçante de la Jaguar XJ, qui devrait arriver en 2020.

La plateforme légère MLA remplacera à terme les cinq plateformes que JLR utilise actuellement. Elle  « contribuera à augmenter les marges », a indiqué Nick Rogers, responsable de l’ingénierie produit du constructeur britannique.

Selon une source proche de l’entreprise, la remplaçante de la Jaguar XJ sera commercialisée d’abord en motorisation électrique, des versions à essence à six cylindres devant être proposées ultérieurement.

Les véhicules électriques qui utiliseront la plateforme MLA seront dotés d’une batterie de 90,2 kWh et auront une autonomie maximale de 470 kilomètres, a précisé M. Rogers. La Jaguar XJ électrique concurrencerait la Tesla Model S, la Porsche Taycan et l’Audi’s e-tron GT, attendue en 2020.

Jaguar Land Rover commercialise depuis la fin 2018 un tout-terrain de loisir électrique, le Jaguar i-Pace. Ce véhicule utilise une plateforme spéciale et est assemblé par Magna-Steyr à Graz, en Autriche.

Le constructeur a indiqué qu’il commencerait à fabriquer des voitures basées sur la plateforme MLA dans son usine de Solihull, laissant entendre que la remplaçante de la XJ ne serait plus fabriquée à Castle Bromwich. La production de la berline actuelle cessera le mois prochain.

La prochaine génération du Range Rover sera suivie du Range Rover Sport remodelé, également basé sur la plateforme MLA. Les deux tout-terrain, commercialisés en 2021, seront disponibles en version hybride rechargeable et au moins un des quatre modèles Range Rover recevra un moteur électrique.

JLR propose déjà des versions rechargeables du Range Rover et du Range Rover Sport, qui utilisent sa plateforme D7U, et il prépare une version hybride rechargeable du nouveau Range Rover Evoque, qui utilise une version modifiée de la plateforme D7A.

Les modèles hybrides rechargeables basés sur la plateforme MLA seront équipés d’une batterie de 13,1 kWh qui leur donnera une autonomie d’environ 50 kilomètres en mode électrique. Les modèles microhybrides utiliseront des moteurs Ingenium équipés d’un alterno-démarreur, a indiqué le constructeur.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (21/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.