Fermer
France

Jérôme Stoll évoque les perspectives de Renault

Le #Entretien - #Prévision - #Production - #Renault - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Renault recherche un partenaire financier pour relancer son activité en Iran et discute du dossier avec les autorités américaines et françaises, a indiqué le 19 juin Jérôme Stoll, directeur commercial du constructeur, lors d’un déplacement en Turquie. La production a été suspendue en juillet dernier en raison du durcissement des sanctions internationales. Le groupe espère toujours une reprise de l’activité d’ici à l’été.

M. Stoll a par ailleurs déclaré attendre dans les prochains mois un rebond de la demande automobile au Brésil, deuxième marché de Renault derrière la France, tout en se disant préoccupé par les perspectives à court terme du marché latino-américain en raison de la dégradation de la situation financière argentine.

Le dirigeant a également annoncé que Renault comptait réaliser de nouveaux investissements dans son usine turque, qui a produit l’an dernier plus de 330 000 voitures avec 5 100 salariés. « Notre intention est de continuer à utiliser l’usine de Bursa comme l’un de nos sites industriels. Il y aura des investissements à renouveler, je ne peux pas vous dire exactement quand », a-t-il indiqué. (REUTERS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 19/6/14, ECHOS 20/6/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.