Fermer
France

Jérôme Stoll évoque l’avenir de Renault Sport

Le #Formule 1 - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Jérôme Stoll, le patron de Renault Sport, assure qu’un recrutement du pilote français de F1 Esteban Ocon, pourtant lié à Mercedes, « peut avoir du sens », a-t-il expliqué en marge du Salon de Francfort. « On discute avec tout le monde. Maintenant, il faut voir qui n’est pas libre, qui est libre complètement ou partiellement avec un élastique pour revenir. Esteban [Ocon], il a un contrat avec Mercedes. Donc s’il vient, c’est pour une période donnée. Est-ce que ça nous intéresse de l’avoir sur cette période et puis, au moment où ça pourrait aller encore mieux, l’élastique serait tiré? Ça peut avoir du sens, ou pas. Courant 2018, le mercato sera complètement ouvert, tout le monde cherchera des baquets dans les équipes de pointe. En fait, il n’y en aura pas tant que ça puisque Vettel et Hamilton ont resigné. Ceux qui visent Mercedes et Ferrari risquent d’être déçus. Nous, on est une très bonne option pour de très bons pilotes », a-t-il déclaré.

« On est actuellement en croissance sur tous les marchés, mais notre expansion est plus rapide dans les marchés émergents, là où notre image n’est pas établie. Dans ce contexte, je n’ai pas besoin que tous les Chinois soient fans de Formule 1, seulement 50 ou 80 millions d’entre eux, qui nous voient tenir tête à des marques premium. On est le seul constructeur généraliste à pouvoir faire ça », a par ailleurs souligné le dirigeant. (AFP 12/9/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.