Fermer
France

Jean-Philippe Imparato évoque la stratégie de développement de Peugeot

Analyse de presse de 14H00 - Le #Electrification - #Peugeot
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un entretien accordé à La Tribune, le directeur général de Peugeot Jean-Philippe Imparato explique que la stratégie de montée en gamme de la marque avait commencé bien avant le 3008, en 2013, avec la 308. « C’est donc avec le renouvellement de celle-ci que nous aurons accompli le repositionnement de notre gamme. La saga continue donc avec la 208 puis avec le 2008 », précise-t-il. Pour la suite, « il s’agit de penser l’univers Peugeot sur un horizon 2023-2030 sur les nouveaux enjeux que seront l’autonomie et la connectivité. Nous réfléchissons à notre interprétation et l’intégration de ces nouvelles technologies dans notre univers de marque fondé sur le plaisir de conduite et le design. L’autre enjeu de cette étape, c’est de reproduire le succès de cette stratégie, au-delà des frontières européennes », ajoute-t-il.

En matière d’électrification, « il y a eu une phase d’acculturation d’abord concomitante à l’arrivée de Carlos Tavares, qui a piloté des projets électriques chez Nissan et Renault. Mais le véritable point de bascule qui nous a, dans un premier temps, sonnés, ça a été l’objectif de 37,5 % de baisse d’émissions de CO 2 pour 2030 », indique par ailleurs M. Imparato. « Je n’oublierai jamais ce moment où j’ai reçu ce sms m’annonçant cet objectif. Puis nous avons installé l’idée, y compris en interne, que l’électrification pouvait être sexy. Je n’ai jamais eu autant d’opportunités d’avoir une chaîne de traction sympa. Peugeot peut désormais proposer les quatre roues motrices, plus de 300 chevaux, le tout à moins de 30 grammes de CO2. Oui, l’électrification est une opportunité dans notre stratégie de montée en gamme, mais notre philosophie continuera à proposer une offre multi-énergie. Ce sont les clients qui choisiront », explique-t-il.

Source : LATRIBUNE.FR (21/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.