Fermer
France

Jean-Dominique Senard veut donner un « nouveau souffle » à Renault

Analyse de presse de 14H00 - Le #Nomination - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de Renault Jean-Dominique Senard a justifié le 11 octobre le départ du directeur général Thierry Bolloré par la nécessité de donner un « nouveau souffle » au constructeur d’automobiles et à son alliance avec Nissan. « C’est la vie des entreprises. Il arrive des moments où il est utile à une entreprise de retrouver un nouveau souffle, il n’y a rien de personnel », a déclaré M. Senard lors d’une conférence de presse au siège du groupe. « Le renouveau de l’Alliance était nécessaire », a-t-il assuré.

Au-delà de la période de transition assurée par la directrice financière Clotilde Delbos, M. Senard a indiqué que les recherches d’un candidat n’avaient pas encore commencé. « Le comité des nominations va définir le profil et le rechercher », a-t-il dit. Il a cependant souligné que le prochain directeur général devrait avoir « la capacité de comprendre le caractère impératif de l’Alliance et la culture internationale », ainsi que « la capacité à insuffler dans le groupe un esprit de responsabilisation » afin de « briser les silos » qui selon lui affectent le bon fonctionnement de Renault.

Source : AFP (11/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.