Fermer
France

Jean-Dominique Senard n’exclut pas une fusion Renault-Nissan à l’avenir

Analyse de presse de 14H00 - Le #Jean-Dominique Senard - #Renault-Nissan-Mitsubishi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le débat autour d’une éventuelle fusion entre Renault et Nissan a pris une tournure « dramatique » qui n’était pas nécessaire, même si la question se posera sans doute à l’avenir, a déclaré le président du constructeur français Jean-Dominique Senard, dans un entretien accordé à France Inter le 25 mai. « On a beaucoup évoqué ces jours-ci cette question de fusion, en faisant en quelque sorte un petit peu peur à tout le monde », a expliqué le dirigeant. « La réalité est plus simple que cela. Chaque entreprise dans le monde, quelle que soit son activité, […] doit réfléchir au meilleur moyen de se renforcer et, notamment lorsqu’il s’agit d’une alliance, vérifier comment on peut l’optimiser », a-t-il ajouté.

« Je pense que c’est le devoir de toute entreprise de réfléchir à son avenir. Je pense que, dans la suite des évènements, tant Renault, que Nissan, que Mitsubishi réfléchiront à ce sujet dans la sérénité », a encore indiqué M. Senard, rappelant que l’Alliance puisait sa force dans le respect des cultures des uns et des autres et qu’il n’y aurait « pas d’évolution dans l’avenir, quelle qu’elle soit, sans ce respect-là ».

Source : REUTERS (25/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.