Fermer
France

Jean-Dominique Senard est « dans la bonne direction pour consolider l’Alliance », estime Bruno Le Maire

Analyse de presse de 14H00 - Le #Alliance - #batteries - #Diesel - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Jean-Dominique Senard, nouveau directeur général de Renault, est « dans le bonne direction pour consolider l’Alliance » entre le constructeur français et son partenaire Nissan, a estimé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire. « La gouvernance est stable et le plus important est de retisser des liens de confiance avec le Japon et Nissan », a déclaré M. Le Maire. « Je crois que Jean-Dominique Senard est en train de réussir ». Il n’a cependant pas donné de précision concrète sur cette amélioration de la relation entre les deux partenaires.

M. Le Maire a par ailleurs abordé la question de la filière diesel en France. « La filière diesel représente 40 000 emplois, dont 5 000 sont effectivement en danger. Ce sont des sites comme celui de Bosch à Rodez ou celui de la Fonderie du Poitou. Notre objectif est de réussir la transition énergétique vers le véhicule décarboné, mais ma responsabilité est aussi de veiller à ce que la transition soit supportable. La vignette Crit’Air fixe des critères très stricts sur les émissions des particules fines et d’oxyde d’azote. Le rôle de la puissance publique est de garantir aux consommateurs que ces critères sont rigoureusement respectés, indépendamment des types de motorisation », a expliqué M. Le Maire.

S’agissant du projet porté avec l’Allemagne sur les batteries électriques, le ministre de l’Economie a souligné que cette initiative changeait la donne au niveau européen. « A moyen terme, le montant total des investissements est de l’ordre de 20 milliards d’euros, dont 5 à 6 milliards pour les trois à quatre prochaines années. Le gouvernement français met 700 millions d’euros sur la table, Berlin 1 milliard pour amorcer le projet. La Pologne nous a rejoint et j’espère que l’Espagne le fera. Pour la première fois depuis Airbus, nous prenons une initiative européenne concrète et nous espérons que la Commission européenne nous donnera son aval dans la première quinzaine d’avril. A ce moment là, des partenaires privés se dévoileront », a indiqué M. Le Maire.

 

Source : LES ECHOS, AFP (26/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.