Fermer
Royaume-Uni

Jaguar Land Rover va faire assembler des véhicules par Magna Steyr

Le #Accord - #Jaguar Land Rover - #Magna Steyr
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Magna Steyr assemblera à l’avenir des véhicules pour Jaguar Land Rover. Le constructeur britannique, dont les usines au Royaume-Uni fonctionnent à près de 100 % de leurs capacités, a conclu un accord en ce sens avec l’assembleur autrichien. Il n’a pas précisé quand la production démarrerait dans l’usine de Magna Steyr à Graz, ni quels véhicules y seraient fabriqués.

L’accord permettra à Jaguar Land Rover d’élargir son offre et d’accroître sa production, a expliqué Ralf Speth, directeur général du constructeur.

La plupart des 462 000 véhicules que Jaguar Land Rover a vendus l’an dernier ont été produits dans ses usines de Castle Bromwich, Solihull et Halewood au Royaume-Uni. A l’étranger, le constructeur assemble des véhicules en Inde et en Chine. Il dispose également de petites unités d’assemblage au Kenya, en Malaisie, au Pakistan et en Turquie, et construit une usine au Brésil.

Magna Steyr assemble le Mercedes Classe G pour Daimler, les Mini Countryman et Paceman pour BMW et le Peugeot RCZ. (TELEGRAPH, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 2/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.