Fermer
Royaume-Uni

Jaguar Land Rover a été bénéficiaire au premier trimestre

Analyse de presse de 14H00 - Le #Jaguar Land Rover - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Jaguar Land Rover, filiale du groupe indien Tata, a publié son premier bénéfice trimestriel depuis quatre trimestres. Il a annoncé pour le premier trimestre de cette année un bénéfice net de 119 millions de livres (135 millions d’euros) et un bénéfice avant impôts hors éléments exceptionnels de 269 millions de livres (306 millions d’euros).

Le constructeur britannique affiche une perte avant impôts de 3,6 milliards de livres (4,09 milliards d’euros) pour l’ensemble de l’exercice clos le 31 mars, après avoir inscrit une importante dépréciation de ses actifs dans ses comptes du quatrième trimestre 2018. Il a réalisé en 2018/2019 un chiffre d’affaires de 24,2 milliards de livres (27,5 milliards d’euros), en baisse de 1,2 milliard de livres.

JLR continue de souffrir en Chine, où ses ventes ont encore baissé de 46 % en avril, mais ce pays devrait retrouver la croissance dans un trimestre, a indiqué P.B. Balaji, directeur financier de Tata, réaffirmant par ailleurs que l’entreprise indienne n’avait pas l’intention de vendre sa filiale britannique de voitures de luxe.

Ralf Speth, directeur général de Jaguar Land Rover, a en outre souligné que l’entreprise serait mieux armée pour l’avenir grâce au programme de réduction des coûts qu’elle a engagé.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (20/5/19), AUTOCAR (20/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.