Fermer
Etats-Unis

Inrix a acquis la start-up OpenCar

Le #Informatique - #Véhicule connecté
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Inrix, l’un des principaux fournisseurs de données de trafic et de météo en temps réel pour le secteur automobile, a acquis la start-up OpenCar, qui a développé une plateforme informatique visant à concurrencer CarPlay d’Apple et Android Auto de Google.

Inrix prévoit de commercialiser le logiciel d’OpenCar d’ici à deux mois. Selon Inrix, cette plateforme permettra aux constructeurs d’offrir plus facilement à leurs clients les applications qu’ils souhaitent utiliser, tout en contrôlant eux-mêmes le design de l’interface de leurs voitures.

Avec cette approche personnalisable pour chaque constructeur, la plateforme d’OpenCar prend le contre-pied de CarPlay et Android Auto, qui proposent la même plateforme pour tous les constructeurs.

Inrix indique qu’un ensemble de constructeurs (qu’il n’a pas nommés) lui avait demandé de développer une alternative aux plateformes d’Apple et Google. Inrix avait donc cherché à acquérir un partenaire et a opté pour OpenCar.

Les 15 salariés d’OpenCar (y compris son fondateur et président, Jeff Payne) seront désormais employés par Inrix.

Les termes de cette acquisition n’ont pas été communiqués. (AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOBILWOCHE 9/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.