Fermer
France

IES Synergy lève 10 millions pour sa solution de recharge électrique rapide

Analyse de presse de 14H00 - Le #Borne de recharge - #IES-Synergy
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A partir de septembre, IES Synergy, qui développe des solutions de recharge pour véhicules électriques , va déployer une centaine de bornes de recharge rapide dans le Grand Lyon, sur des parkings de zones d’activités, des centres commerciaux et des gares. Pour financer ce déploiement assuré par Izivia, filiale d’EDF, l’entreprise, qui cible aussi d’autres métropoles, vient de lever 10 millions d’euros auprès de Paris Fonds Vert, géré par Demeter et soutenu par la Ville de Paris.

IES va également mobiliser son équipe de R&D d’une soixantaine d’ingénieurs spécialisés en électronique, mécanique, design et software, sur des chargeurs rapides de nouvelle génération, plus puissants, « pour s’adapter à la tendance naturelle d’augmentation de l’autonomie des batteries », précise Jean-Michel Cornille, président de la société basée à Saint-Aunès, dans l’Hérault.

Les solutions d’IES, qui reposent sur une technologie exclusive haute fréquence, permettent à l’automobiliste de recharger la batterie de son véhicule électrique en une heure ou deux. C’est une option complémentaire aux charges lentes nocturnes : « Notre chargeur, plus compact et moins cher que les solutions classiques, est dimensionné pour ce type de recharge urbaine et est compatible avec le tarif bleu d’Enedis », assure M. Cornille. IES a mis au point une borne sans filtre, ce qui permet de réduire les coûts de maintenance.

Source : ECHOS (3/7/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.