Fermer
Chine

Hyundai signe des protocoles d’accord en Chine dans les véhicules connectés

Le #Accord - #Hyundai - #Technique - #Véhicule connecté
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Hyundai a annoncé qu’il avait signé un protocole d’accord avec le gouvernement de la province du Guizhou en vue du développement conjoint de voitures connectées.

Les deux partenaires prévoient dans un premier temps d’ouvrir un centre de mégadonnées, qui collectera et analysera diverses données relatives aux transports pour les aider à développer des voitures connectées et des services pour ces véhicules. Ce centre ouvrirait en juin 2017 et serait le premier centre de mégadonnées du constructeur coréen à l’étranger (Hyundai a ouvert un centre de mégadonnées en Corée du Sud en 2014).

Hyundai a par ailleurs indiqué qu’il avait signé un autre protocole d’accord à Guizhou dans les voitures connectées avec Cisco Systems. Les deux entreprises prévoient de développer et de partager des technologies dans le domaine de la connectivité et de la sécurité des véhicules, a précisé le constructeur dans un communiqué. (YONHAP 9/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.