Fermer
Chine

Hyundai Motor prévoit d’arrêter la production dans l’une de ses 5 usines en Chine

Analyse de presse de 14H00 - Le #Hyundai - #Production - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le constructeur coréen Hyundai Motor prévoit d’arrêter temporairement la production dans l’une de ses 5 usines en Chine (3 à Pékin, une à Changzhou et une à Chongqing).

Selon des sources internes, le constructeur devrait arrêter sa production dans une de ses usines de Pékin d’ici quelques mois, pour une durée non précisée. Le site dispose de capacités de production de 300 000 unités par an.

La production devrait être arrêtée dans cette usine de Pékin car son taux d’utilisation serait passé sous les 50 %.

Au total, avec ses 5 usines chinoises, Hyundai dispose de capacités de production cumulées de 1,65 million de véhicules par an en Chine.

Le constructeur avait déjà confirmé vouloir ajuster sa production en Chine du fait d’une demande en baisse depuis 2017 (du fait à l’époque d’un conflit diplomatique entre la Chine et la Coréen du Sud).

Par ailleurs, la coentreprise chinoise entre BAIC et Hyundai, Beijing Hyundai, envisagerait également d’utiliser une partie des capacités de production non utilisées pour assembler des modèles à énergies alternatives.

Source : YONHAP, AUTOMOTIVE NEWS CHINA (8/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.